Catastrophes : vers un nouveau dispositif d'alerte

le
0
Nicolas Sarkozy a annoncé dimanche que ce plan utiliserait notamment les téléphones portables.

Plus d'un an après la tempête Xynthia, qui avait balayé les côtes françaises et provoqué la mort de 53 personnes, le chef de l'État a annoncé un nouveau dispositif d'alerte multimédia en cas de tempête et d'inondation. À l'occasion du 118e congrès des sapeurs-pompiers à Nantes ce week-end, Nicolas Sarkozy a évoqué un système d'alerte et d'information des populations (SAIP) qui fonctionnera via des sirènes mais aussi des messages diffusés à la radio, à la télévision et sur les téléphones portables. «Il me semble quand même normal, dans un pays où tout le monde a la téléphonie mobile, que les services de secours puissent, en cas de crise, isoler un bassin de population et prévenir les gens sur leur téléphone portable de la catastrophe qui arrive», a-t-il souligné.

Ce projet, qui ne verra pas le jour avant trois ans, après le lancement prochain d'une procédure de marché, fait écho aux propositions de loi votées en mai dernier par le Sénat et pré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant