Catastrophe de Fukushima : Tepco au bord de la faillite

le
0
L'action de l'opérateur de la centrale nucléaire japonaise a plongé de près de 28% à Tokyo. La perte nette 2011/2012 du groupe serait colossale. Par ailleurs, un nouveau pic de radioactivité a été atteint.

La catastrophe nucléaire au Japon n'en finit pas de s'aggraver : le niveau de radioactivité a atteint un nouveau pic au sein de la centrale nucléaire de Fukushima, en arrêt depuis le séisme suivi du tsunami le 11 mars dernier. Ce qui a ravivé les perspectives moroses sur Tepco (Tokyo Electric Power), l'opérateur de cette centrale accidentée. L'action de la compagnie d'électricité a littéralement plongé ce lundi, le titre ayant perdu 27,6% de sa valeur à 207 yens par action, soit son plus bas niveau depuis l'entrée en Bourse du groupe en 1974. Depuis le déclenchement de la catastrophe, le titre accuse une chute de près de 90%. Toutefois, la Bourse de Tokyo, le Tokyo Stock Exchange, affirme que, pour l'heure, le retrait du titre Tepco de la cote n'est pas d'actualité.

Les déconvenues s'accumulent pour le groupe nippon : la note de la dette à long terme de Tepco a été reléguée il y a une semaine en catégorie spéculative par l'agence de notation financière Stand

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant