Catalogne: des "prisonniers politiques" et une "poule mouillée"

le
1

La catalogne est encore à la une des médias, notamment belges, après le placement en détention provisoire de membres du gouvernement catalan destitué. Sur les réseaux sociaux certains fustigent des méthodes digne du franquisme d'autres clouent au pilori le président déchu, Carles Puigdemont... En Colombie, l'annonce de la candidature de l'ancien chef des Farc à la présidentielle provoque un séisme dans l'espace politique colombien, un an après la signature d'un accord de paix.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nayara10 il y a 4 mois

    Ce ne sont pas des prisonniers politiques comme on s'amuse à le dire ...Ce sont des politiques prisonniers .Une bande de rigolos qui ont emmené avec eux des milliers de futurs chômeurs ...Tout est bien expliqué dans les journaux Espagnols.Ce n'est pas comme l'affaire Merah oú tout est finalement nébuleux pour tromper le peuple...