Cassez: un séisme pour le système policier et judiciaire mexicain

le
0
La plupart des médias dans leur éditorial saluent la décision de la Cour de libérer Florence Cassez, alors que l'opinion publique est en grande partie révoltée.

La sortie de Florence Cassez de sa prison mercredi - protégée par un convoi de la police et vêtue d?un gilet pare-balles - ressemblait plus à une exfiltration qu'à une victoire. Elle témoigne de l?atmosphère qui règne à Mexico après la décision historique de la Cour suprême d?ordonner sa libération. Un verdict que plus de 8 mexicains sur 10 rejettent, selon un sondage publié jeudi dans le journal Reforma.

Florence Cassez a beau être rentrée en France, elle reste omniprésente au Mexique. Pas un journal ni une télévision qui ne lui consacre une édition spéciale, retraçant cette incroyable journée du 23 janvier, devenue historique pour la justice mexicaine, selon ses avocats, Agustin Acosta et Franck Berthon.

Si la plupart des médias dans leur éditorial saluent la décision de la Cour - la cons...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant