Casse du Carlton : des bijoux invendables en l'état

le
0
INTERVIEW - Comment évaluer la valeur des bijoux dérobés ? Comment les malfaiteurs peuvent-il les revendre sans être repérés? Le point avec Marc Boutémy, expert en pierres précieuses et bijoux anciens. » Carlton: le butin estimé à 103 millions d'euros

Le Figaro.fr: Comment sont évalués les prix des bijoux dérobés?

Marc Boutémy : S'il s'agit de bijoux anciens, c'est leur valeur de remplacement qui est prise en compte. Dans le cas de bijoux neufs, c'est la valeur de réaffectation. Pour des bijoux en or, par exemple, le poids sert d'étalon. Mais ce qui fait le prix d'un bijou, c'est aussi la signature du joaillier qui l'a créé. Dans le cas du vol de dimanche, la marque (Leviev, NDLR) est très jeune et peu connue. Je ne pense pas que les bijoux soient cotés en tant que signature. Cartier, en revanche, est un nom magique. La qualité des métaux et pierres, le dessin, le style et la renommée internationale font la valeu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant