Cassavetes derrière la caméra pour Disneyland

le
0
Invités du Buzz Média Orange-Le Figaro, les réalisateurs Zoé Cassavetes et Patrice Leconte racontent leur expérience autour de la série de programmes courts « Ma plus belle histoire » imaginée par Disneyland Paris et diffusée sur TF1.

Réécrire une marque. La sublimer et faire rêver. Un défi de taille auquel s'est attaquée la réalisatrice, actrice et productrice américaine Zoé Cassavetes, «fille de», qui signait en 2008 son premier long métrage, Broken English. Dans la lignée de la campagne de communication qu'a lancée Disneyland Paris avec son agence BETC Euro RSCG à l'occasion de son «Festival des moments magiques Disney», inauguré le 6 avril prochain, la cinéaste a joué le jeu de la communication de marque et conçu la série «Ma plus belle histoire», composée de 16 programmes courts diffusés à 19h50 sur TF1 jusqu'au 31 mars. Devant sa caméra, des personnalités aussi diverses que Sébastien Chabal, Gérard Depardieu, Barbara Schulz, Marc Lavoine, Hélène Darroze, Tomer Sisley, Arielle Dombasle, François Berléand...

«J'ai pensé que c'était une très belle façon de faire de la communication, plutôt que de la publicité frontale. Toutes ces personnalités nous font partager

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant