Casino veut renforcer sa présence en Colombie

le
0
Sa filiale Exito, détenue à 55%, gère à la fois des hypers, des supermarchés et des magasins hard-discount.

Exito, la filiale colombienne de Casino, mérite bien son nom: en espagnol, le terme signifie «succès». Après une décennie de forte croissance, elle a réalisé près de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010 et s'arroge 40% du marché, loin devant Carrefour (19%) et le distributeur local Olympica (15%).

Mieux encore, Gonzalo Restrepo, le PDG d'Exito, est très satisfait de la présence de Casino à son capital. Il avait lui-même invité le groupe français en 1999 à prendre une participation de 25% et à récupérer le contrôle à 55% en 2007. «Nous avons une histoire comparable», explique Gonzalo Restrepo, Exito étant né dans la ville provinciale de Medellin, comme Casino à Saint-Étienne. «Et un sens de la conquête commun», ajoute le Colombien, membre du comité exécutif de Casino, qui apprécie la volonté de son actionnaire de respecter les enseignes historiques et les cultures locales. Une collaboration plus idyllique qu'au Brésil, où Abiio Diniz

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant