Casino: S&P salue la cession de Big C.

le
0

(CercleFinance.com) - Annoncée hier, la vente par Casino de sa filiale Big C au conglomérat thaïlandais TCC pour 3,1 milliards d'euros (hors dette), une opération qui participe directement du plan de désendettement annoncé par le distributeur fin 2015, est favorablement accueillie par Standard & Poor's.

Si l'agence de notation a tout de même maintenu sous surveillance négative ses notes de crédit, elle salue cette cession, qui 'démontre l'engagement du management de réduire la dette du groupe au niveau du holding', n'est assortie d'auune condition et devrait être bouclée fin mars.

La baisse de l'endettement, si elle s'accompagne d'une performance opérationnelle satisfaisante et d'une croissance modérée de l'Ebitda en 2006, pourrait permettre à Casino d'améliorer son ratio de dette ajustée sur Ebitda de plus d'une fois sur une base pro forma de consolidation proportionnelle, précise S&P.

Pour rappels, Casino avait porté son plan de désendettement de 2 à 4 milliards d'euros le mois dernier, dans un contexte de fortes secousses boursières avec notamment une violente charge du fonds Muddy Waters, tandis que S&P avait le 18 janvier dernier placé sa notation 'BBB-' du groupe sous surveillance négative, invoquant les difficultés des pays émergents et la récession au Brésil.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant