Casino ralentit au 3e trimestre, la France stagne

le
0
CASINO RALENTIT AU 3E TRIMESTRE
CASINO RALENTIT AU 3E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Casino a vu sa croissance organique ralentir au troisième trimestre, le redressement de ses performances au Brésil n'ayant pas permis de compenser le ralentissement du groupe en France.

A taux de change constants, hors essence et effets calendaires, les ventes du distributeur ont augmenté de 2,9% après une hausse de 3,8% au deuxième trimestre, et de 1,7% à magasins comparables, après une progression de 1,8%.

En France (48% du chiffre d'affaires), les ventes se sont encore détériorées après un deuxième trimestre pénalisé par une mauvaise météo et les grèves du printemps. Les ventes sont restées stables après une hausse limitée à 1,2% au trimestre précédent et ont reculé de 0,6% à magasins comparables après avoir grappillé 0,2%.

Au Brésil, GPA, numéro un de la distribution dans le pays, a vu ses ventes augmenter de 8,3% (après +6,3%) en comparable dans l'alimentaire, grâce notamment à d'importantes promotions dans les hypermarchés.

Sa filiale de distribution de produits électroniques Via Varejo, plombée par la récession économique, a vu sa croissance organique ressortir à 2% en comparable, après +2,6% au trimestre précédent, profitant d'une base de comparaison très favorable après quatre trimestres consécutifs de forte baisse.

Le groupe a confirmé prévoir un résultat opérationnel courant supérieur à 500 millions d'euros en France en 2016 et un free cash flow supérieur à 550 millions d'euros également, avant dividendes 2015, coupons attribués aux porteurs d'instruments hybrides en 2015 et acompte sur dividendes 2016.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant