Casino/Muddy Waters-L'AMF pourrait enquêter encore plusieurs mois-sce

le
3
    PARIS, 30 novembre (Reuters) - L'Autorité des marchés 
financiers (AMF) enquête depuis le début 2016 sur le dossier des 
comptes de Casino  CASP.PA  critiqués par Muddy Waters et ses 
investigations pourraient continuer encore plusieurs mois, a 
indiqué mercredi à Reuters une source proche du dossier. 
    En décembre 2015, la société d'analyse financière Muddy 
Waters, créée par l'investisseur américain Carson Block, avait 
publié une note dans laquelle elle estimait que les comptes de 
Casino masquaient une forte détérioration des activités du 
groupe et un endettement élevé. 
    Cette note avait provoqué un plongeon en Bourse de l'action 
du distributeur français, qui n'a retrouvé ses niveaux d'avant 
l'affaire qu'à partir de la mi-mars 2016.  
    Casino avait saisi l'AMF mais cette dernière n'a jamais fait 
savoir si elle a formellement ouvert une enquête sur le dossier. 
    
    "L'enquête est en cours depuis le début de l'année. L'AMF 
mène des investigations poussées sur ce dossier complexe. Il 
implique de vérifier la communication des deux protagonistes de 
l'affaire et de déterminer s'il y a eu infraction ou non", a dit 
la source à Reuters. 
    Les enquêtes de l'AMF durent à peu près un an en général 
mais peuvent largement dépasser ce délai en fonction de leur 
complexité et de la nécessité de coopérer à l'international. 
    L'enquête de l'AMF porte tant sur la communication 
financière de Casino que sur une possible manipulation de cours 
par Muddy Waters. 
    Depuis le début de l'année, l'action Casino gagne environ 1% 
après avoir cédé 44,5% en 2015. Le titre s'échange actuellement 
autour de 43 euros contre près de 49 euros avant la publication 
fin 2015 de la note d'analyse de Muddy Waters. 
    Depuis les critiques formulées par Muddy Waters, le 
distributeur a engagé un plan de cessions d'actifs pour réduire 
son endettement en vendant notamment ses filiales Big C en 
Thaïlande et au Vietnam.     
    L'agence de notation Standard & Poor's a de son côté placé 
la note de crédit de Casino en catégorie spéculative. 
   
     
 
 (Dominique Vidalon et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel 
Belot et Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 23425c il y a 5 mois

    Allez l'AMF un peu de nerf! Carson Block de Muddy Waters avait reconnu avoir rencontré l'ex actionnaire de Casino Abilio Diniz et c'est une manœuvre de Diniz pour détruire Casino qui à la suite des allégations avait perdu 45% de sa valeur boursière ce qui est très grave.

  • fdha il y a 5 mois

    l'AMF...sans commentaire..de Jouyet en charybde!qui donc y croit encore...juste un tremplin pour les heureux prebendiers(et non contre.bandiersd)de la République

  • fdha il y a 5 mois

    l'AMF...sans commentaire..de Jouyet en charybde!qui donc y croit encore...juste un tremplin pour les heureux prebendiers(et non contre.bandiersd)de la République