Casino a bien redressé la barre en France

le
0
Casino a entamé la rénovation de son parc d'hypermarchés Géant. (© Casino)
Casino a entamé la rénovation de son parc d'hypermarchés Géant. (© Casino)

Publication rassurante pour Casino. Au deuxième trimestre, le distributeur stéphanois a, certes, vu son chiffre d’affaires se contracter de 0,4% en données internes, à 11,76 milliards d’euros. Mais ce montant reste légèrement supérieur aux anticipations médianes des analystes. Le consensus tablait, en effet, sur un chiffre d’affaires trimestriel de l’ordre de 11,65 milliards.

Cocorico ! La vraie satisfaction de cette publication est à trouver dans le niveau d’activité observé en France (40% du chiffre d'affaires), et notamment dans les hypermarchés Géant. En difficulté depuis de nombreux trimestres, ce format, qui compte pour près de 10% des revenus du distributeur, a enfin renoué avec la croissance sur la période allant d'avril à juin.

Casino est parvenu à convertir la hausse du trafic en magasins en croissance des ventes, grâce à la stabilisation de la compétition et à l’atténuation de l’impact déflationniste. Les hypermarchés ont affiché un chiffre d’affaires de 1,16 milliard, en hausse de 1,7% en données internes comme en comparable. Au global, les ventes ont progressé de 0,4% dans l’Hexagone, les seules enseignes ne participant pas à la croissance étant les supermarchés Casino (-3,7%) et Franprix (-7%).

Bon signe pour la suite de l’exercice. «En France, Casino continue à être affecté par l’effet

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant