Casey, 11 ans, l'enfant qui voulait devenir président d'Argentine

le
0
Casey Wander dans le fauteuil du président argentin.
Casey Wander dans le fauteuil du président argentin.

Il veut "continuer la politique et être président d'Argentine en 2050". Casey Wander n'a que onze ans, mais un objectif clair. Ses qualités d'élocution divisent l'Argentine. Interviewé il y a quelques semaines par la télévision publique argentine lors d'un acte pour le quatrième anniversaire du décès du président Nestor Kirchner, le garçon impressionne par la maturité de son discours. "Nestor Kirchner a freiné les militaires de la dictature qui conservaient le pouvoir. Il a été élu après ma naissance et depuis les Kirchner gouvernent l'Argentine, ce qui me rend heureux. J'espère bien que cela continuera toute ma vie ", souffle Casey Wander. Avant d'encenser la "super bonne" loi sur la procréation assistée grâce à laquelle les Argentins les plus modestes peuvent bénéficier gratuitement de l'assistance à la procréation, sans discrimination.La vidéo de Casey fait fureur sur Internet. Sur les réseaux sociaux, beaucoup se moquent de lui en le parodiant. De leur côté, les fidèles du gouvernement s'extasient sur l'intelligence du garçon. Séduite par ses affinités péronistes, la présidente Cristina Kirchner l'a invité avec sa mère au palais présidentiel de la Casa Rosada, à Buenos Aires. La veuve de Nestor Kirchner a même fait essayer le siège de président à Casey. Puis la péroniste lui a dédié une partie de son discours à la télévision. "Je l'ai reçu ici, au palais présidentiel sans photo ni caméra pour éviter que ces...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant