Casa pousse ses salariés à la délation en Belgique

le
0
Le groupe d'ameublement a ouvert une ligne téléphonique pour inciter son personnel à dénoncer les collègues aux comportements illicites. Les syndicats fulminent.

Un numéro de téléphone et une adresse mail pour dénoncer ses collègues. Telle est la méthode prônée par le groupe Casa pour lutter contre la fraude. La direction de la chaîne de magasins qui appartient au groupe néerlandais Blokker a fait passer une circulaire pour préciser la démarche à suivre pour dénoncer un collègue qui se livrerait à des actes illicites. Le groupe de décoration et d'ameublement a même demandé aux gérants de magasins «d'afficher la procédure de dénonciation dans un endroit bien visible et de la faire signer par tout le personnel», précise le quotidien Le Soir .

Les comportements des «salariés fraudeurs» sont clairement énumérés par le groupe. Il s'agit «d'un collègue qui «emprunte» de l'argent de la caisse ou du coffre-fort, qui donne une remise à des amis, qui emporte des marchandises non payées à la maison, qui les donne à ses amis ou un collègue qui n'est pas présent tandis que les heures sont bien enregistrées dans le l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant