Carven passe sous le contrôle du groupe Bluebell

le
0
    PARIS, 24 mai (Reuters) - Carven, une des "success stories" 
de la mode française, a annoncé mercredi que le groupe Bluebell 
avait acquis une participation majoritaire dans son capital et 
avait nommé à sa tête un nouveau PDG. 
     Sophie Rougemont, directrice senior chez Bluebell, a été 
nommée PDG (CEO) de la marque, en remplacement de Henri Sebaoun. 
    
    Ce dernier, qui avait acquis une participation majoritaire 
dans Carven en 2008 avec son cousin Marc Sztykman (63% du 
capital à eux deux) et le fonds Turenne Investissement, et   
avait relancé la griffe, reste cependant dans l'entreprise, au 
poste de directeur général (managing director). 
    "Sophie Rougemont, épaulée par Henri Sebaoun, fera franchir 
à Carven une nouvelle étape", indique a société dans un 
communiqué. 
    La nouvelle PDG entend notamment "accélérer la croissance de 
Carven en Amérique, en Asie et en Europe". 
    Tombée dans l'oubli dans les années 1980, Carven a renoué 
avec le succès en 2010, sous la houlette de Henri Sebaoun et du 
directeur artistique Guillaume Henri, grâce à un positionnement 
mêlant forte créativité et prix accessibles. 
    Guillaume Henri a quitté son poste pour prendre la direction 
artistique de Nina Ricci en mars 2015. 
    Il a été remplacé par un duo de stylistes français à la tête 
des collections féminines, Alexis Martial et Adrien Caillaudaud, 
et par Barnabé Hardy à la mode masculine.   
    Les ventes de Carven sont estimées à plus de 45 millions 
d'euros. 
    Basé à Hong Kong, Bluebell, un distributeur de produits de 
luxe en Asie, avait pris une part minoritaire au capital de la 
griffe en 2011. 
 
 (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant