Carton plein des Républicains dans trois législatives partielles

le
9
VICTOIRE DES RÉPUBLICAINS DANS TROIS LÉGISLATIVES PARTIELLES
VICTOIRE DES RÉPUBLICAINS DANS TROIS LÉGISLATIVES PARTIELLES

PARIS (Reuters) - Le parti Les Républicains (LR) a fait sans surprise carton plein dimanche au second tour de trois élections législatives partielles, où ses candidats ont écrasé leurs adversaires socialistes et Front national (FN) en déroute.

Dans la deuxième circonscription des Yvelines, le maire LR de Vélizy-Villacoublay, Pascal Thévenot, soutenu par les centristes de l'UDI et du MoDem, a été élu avec 72,25% des suffrages devant le socialiste Tristan Jacques (27,75%), avec un taux de participation de 26,12%, selon la préfecture.

Cette partielle faisait suite à la démission de Valérie Pécresse (LR), élue présidente de la région Ile-de-France à la suite des élections régionales de décembre dernier.

Dans la 10e circonscription du Nord, Vincent Ledoux (LR) a été élu avec 67,92% des voix face à la candidate du Front national Virginie Rosez (32,08%), avec un taux de participation de seulement 22%, a annoncé la préfecture.

Il remplacera Gérald Darmanin (LR), élu vice-président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie après les régionales.

Le candidat socialiste, Alain Mezrag, avait été éliminé dès le premier tour, avec seulement 11,24% des suffrages.

Dans la deuxième circonscription de l'Aisne, c'est aussi le candidat LR, Julien Dive, qui l'a largement emporté, avec 61,14% des suffrages, contre 38,86% pour son adversaire FN, Sylvie Saillard-Meunier, avec une participation de 34,25%.

Cette partielle faisait suite à la démission de Xavier Bertrand (LR), élu président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais-Picardie, et dont Julien Dive, 31 ans, était le dauphin.

La candidate PS, Anne Ferreira, n'avait obtenu que 15,69% des suffrages au premier tour.

(Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 10 mois

    Enlevez les suffrages PS apportés au LR et on verra les positions réelles. Pour moi PS et LR c'est bonnet blanc et blanc bonnet. On est pas sorti de l'auberge.

  • M7097610 il y a 10 mois

    PS ou UMP , c'est pareil sur le fonds... c'est toujours le jeu des chaises musicales entre européistes et otan

  • kelbelom il y a 10 mois

    Oui dotcom et pire pour le PS qui n'est même pas présent aux seconds tours.

  • dotcom1 il y a 10 mois

    Même avec 22% de participation, Le FN n'arrive pas à capitaliser sur la colère des électeurs. C'est une énorme claque pour Marine et sa politique copié sur Mélanchon.

  • wanda6 il y a 10 mois

    Je ne comprends pas qu'il y ait encore des électeurs qui votent pour LR ou PS, , ils ne diffèrent que de nom

  • M4958114 il y a 10 mois

    avec un taux de participation de 25% ce sont les politiques qui n'ont rien compris

  • jmlhomme il y a 10 mois

    Que c'est triste : des elus représentants tous moins de 25 % de la population. Nos élus ne sont plus nos représentants. Et personne ne dit rien. Il est évident que qu'il faut, et vite, une réforme constitutionnelle.

  • guerber3 il y a 10 mois

    L' essentiel est de faire croire au petit peuple qu' il y a encore une droite et une gauche et de lui proposer des thèmes de rassemblement...pour sauver la démocratie...! Les Américains savent faire cela très bien...!!!

  • titresyl il y a 10 mois

    les français n'ont toujours pas comprit que le LR ou le PS c'est exactement la même chose .......