Cartel du porc : cinq abatteurs condamnés

le
0
Bigard et quatre de ses concurrents devront payer une amende de 4,5 millions d'euros.

Un règlement de comptes entre éleveurs de porc et abattoirs bretons a permis à l'Autorité de la concurrence de mettre au jour une nouvelle affaire d'entente dans l'agroalimentaire. Cinq abatteurs de porc ­(Socopa Viandes, Bigard, Abera, Bernard, Gad), qui représentent environ un quart du marché français, ont été condamnés à une amende de 4,5 millions d'euros pour entente sur leurs achats au détriment des éleveurs.

L'Autorité n'a pu établir le montant du préjudice subi ni les «surprofits» réalisés par le «club des cinq», ainsi qu'ils se qualifiaient. Presque tous les accusés ont reconnu les faits et se sont engagés à mettre en place des dispositifs d'alerte. Ce qui leur a permis de bénéficier de réductions d'amende. L'affaire, qui remonte à 2009, a vu le jour à la suite d'une plainte de quatre éleveurs. Au départ, ces derniers avaient pointé du doigt le fonctionnement du...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant