Cartel des lessiviers : 361 millions d'amende

le
0
Les quatre géants du secteur, Unilever, Procter & Gamble, Colgate-Palmolive et Henkel ont été condamnés par l'Autorité française de la concurrence. Le premier a été exempté d'amende. Henkel va faire appel.

L'Autorité de la concurrence a reconnu coupables d'entente les fabricants de lessive Unilever, Procter &Gamble, Henkel et Colgate-Palmolive. L'amende infligée atteint un montant total de 361,3 millions d'euros. Le cartel couvre la période de 1997 à 2004 et concerne toutes les grandes marques de lessive: Ariel, Skip, Le Chat, Dash, Omo, Super Croix, Gama, Persil et X-tra. Poudres, liquides et tablettes sont concernés.

«Il s'agit d'une décision très importante, a déclaré Bruno Lasserre, le président de l'Autorité de la concurrence. Nous avons souvent sanctionné des cartels concernant des biens intermédiaires, comme les matériaux de construction, l'acier ou la chimie. Ici, c'est beaucoup plus rare, il s'agit de biens de grande consommation». L'Autorité a par ailleurs indiqué que ces ententes étaient couvertes par les dirigeants français des groupes.

En étant le premier à dénoncer l'entente en 2006, Unilever a été exempté de sanction, économisant ainsi 248,5

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant