Carte bancaire et voyage à l'étranger : les frais de transactionise ?

le
1

Lors d'un voyage hors des frontières françaises, il est important de veiller aux frais de transaction qui peuvent être appliqués par la banque. Les frais diffèrent, dans la zone Euro et en dehors.

Partir dans la zone Euro

La meilleure manière de profiter d'un voyage à l'étranger sans verser de frais de transaction est de séjourner dans l'un des pays appartenant à la zone Euro. Les paiements, jusqu'à 50 000 €, ne sont pas l'objet de frais bancaires supplémentaires. À ce jour, dix-sept pays ont choisi l'Euro comme devise nationale. On compte par exemple l'Italie, l'Espagne, le Portugal, Madère, les Pays-Bas ou encore la Grèce.

L'idéal est donc de régler un maximum de dépenses par carte bancaire, lors de ses vacances. Aucun frais de transaction ne sera appliqués, mais les retraits dans les distributeurs automatiques de billets, comme en France, s'accompagnent généralement de frais bancaires. Leur montant varie selon la banque dont dépend le distributeur.

Partir dans l'Union Européenne

Lors d'un séjour au sein de l'Union Européenne, hors zone Euro, des frais de transaction sont prélevés lors des règlements par cartes bancaires. C'est donc le cas dans onze pays, où ces frais s'élèvent à 2 % environ. Des commissions peuvent aussi être prélevées sur les retraits aux guichets.

Le reste du monde

Le montant des frais de transaction dans les pays étrangers, au-delà de l'Union Européenne, est généralement identique à celui en vigueur dans les pays de l'UE hors zone Euro. Selon les pays, ils peuvent varier légèrement, mais ne dépassent pas 4 %.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6937965 le lundi 25 avr 2016 à 11:29

    Ces frais sont tres execessifs Boursorama promet une carte premier gratuite, mais s'"engraisse" sur les autres pointsMr Abel Stéphane