Cartable : comment alléger l'addition

le , mis à jour à 14:28
1
Cartable : comment alléger l'addition
Cartable : comment alléger l'addition

Un taille-crayon avec réservoir, de gros feutres, des bâtons de colle... La liste des fournitures scolaires est de retour : il faut faire les courses de la rentrée. Selon l'association Familles de France, qui publiait hier son étude annuelle sur le coût moyen du cartable, l'addition sera cette année légèrement plus salée qu'en 2014. Car, même si les baskets et vêtements de sport coûtent moins cher cette année, tous les autres produits du cartable affichent des prix en hausse. Une mauvaise nouvelle, comme le souligne Liliana Moyano, la présidente de l'association FCPE : « Le coût de la scolarité ne s'arrête pas aux achats de la rentrée, De plus en plus, la participation des familles est sollicitée tout au long de l'année, ne serait-ce que pour les sorties et les voyages scolaires. »

VIDEO. Des courses de rentrée légèrement plus chères

Dans certaines communes, le contenu du cartable est intégralement pris en charge : il n'y a donc rien à acheter. Ailleurs, c'est tout l'inverse. « Les dotations des collectivités aux écoles peuvent varier de 1 à 10 ! » souligne Sébastien Sihr, le secrétaire général du syndicat d'enseignants Snuipp.

Recyclez. Pour éviter d'engloutir le budget éducatif d'une année en une virée au supermarché, mieux vaut commencer ses courses... à la maison, en vidant placards et tiroirs. Trousses, classeurs, paquets de feuilles se réutilisent aisément, et un stylo-bille n'a pas besoin d'être neuf pour fonctionner. Sur Internet, quelques particuliers revendent à prix modique leurs lots des années précédentes. Si le jeu du seconde main ne vaut pas forcément le déplacement pour une gomme, il peut s'avérer très intéressant pour les fournitures très chères exigées dans les lycées professionnels, comme par exemple les filières hôtelières.

Prenez le temps de comparer. Même s'ils ont augmenté leurs tarifs depuis l'année dernière, c'est encore dans les hypermarchés que les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le mercredi 26 aout 2015 à 17:27

    La rentrée coûte 1.32 euros de plus que l'année dernière, faut arrêter de victimiser. Quelle bllague cet article.