Carrez : l'Allemagne «bouc émissaire» du PS

le
0
INTERVIEW - Pour le président UMP de la Commission des finances de l'Assemblée nationale, «la gauche cherche à s'exonérer de toute forme de responsabilité».

LE FIGARO. - Le PS appelle à «l'affrontement démocratique» contre l'Allemagne. Qu'en pensez-vous?

Gilles CARREZ. - L'Allemagne est en train de devenir le bouc émissaire de l'échec économique et social de François Hollande. S'apercevant qu'elle ne pourra plus longtemps continuer à imputer la charge de ses erreurs sur l'héritage de la droite, s'apercevant aussi qu'elle doit rendre des comptes sur son action, la gauche cherche à s'exonérer de toute forme de responsabilité en fustigeant la politique économique allemande. C'est peu responsable.

La crise met-elle en péril le couple franco-allemand?

La crise de la zone euro est révélatrice des divergences de productivité et de compétitivité majeures au sein de l'Union monétaire. L'évolution divergente de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant