Carrefour teste l'appli coupe-file

le , mis à jour à 08:43
5
Carrefour teste l'appli coupe-file
Carrefour teste l'appli coupe-file

La caissière les attend tranquillement, devant un tapis vide. En un rien de temps, Marjolaine et Ludo y ont posé toutes leurs courses et paient, ravis de ne pas avoir fait la queue. Le magasin Carrefour Bercy 2 de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) teste depuis un mois Jefile, une application qui permet de faire ses courses sans passer par la case « attente interminable » à la caisse. « Comme tout le monde, on déteste perdre notre temps, confie Ludo. Là, on a gagné dix ou quinze minutes. Sur des courses d'une demi-heure, c'est toujours ça. Ça évite que la petite s'impatiente dans le chariot et ça nous permet d'être à l'heure pour chercher notre grande à l'école, à Vincennes. »

 

S'insérer dans une file virtuelle

 

« En trois semaines, 750 clients sont passés en caisse grâce à l'application, comptabilise la directrice du magasin, Anne Lallemand. Une fois qu'elle est téléchargée, il suffit de signaler qu'on souhaite s'insérer dans une file d'attente virtuelle. » Liant le geste à la parole, la directrice coche la case « Moins de 20 articles » et l'application propose de passer en caisse quatre minutes et cinquante secondes plus tard. Et si c'est trop court pour finir les emplettes ? « Je peux rajouter dix minutes. Si je veux plus de temps, je laisse ma place. Je me réintégrerai plus tard dans la file, quand j'approcherai de la fin de mes courses. »

 

VIDEO. Carrefour révolutionne les courses avec l'application Jefile

 

Une caisse est spécialement dédiée aux clients qui ont téléchargé l'application. « Encore une caisse en moins pour nous », fait remarquer, acide, un client. Sur les 49 caisses de ce Carrefour, dont 15 à 25 sont ouvertes chaque jour, 5 sont déjà dédiées à l'accès libre-service, 8 aux scannettes, 5 aux cartes de fidélité et une désormais à Jefile. De quoi allonger l'attente aux caisses classiques ? « Dès qu'il y a des besoins, on s'adapte. On ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stricot il y a 2 mois

    (sinon pour la petite histoire une caissiere chez Coop ou Migros en Suisse peut gagner 3,000 euros par mois ou plus)

  • lorant21 il y a 2 mois

    préférer un mec à la caisse!

  • stricot il y a 2 mois

    La question est: vaut-il mieux avoir des emplois mal payes et un job chiant pour personnes non qualifiees, ou pas d'employes du tout et miser sur le tout electronique? Je continue a preferer la caissiere quand il n'y a pas trop de queue. Les systemes de caisse self-service en France sont mal fichus (principalement a cause des fraudeurs: paniers peses, etc etc...). En Allemagne, en Suisse, c'est nickel et ca va vite, vu que les gens sont plus honnetes.

  • bern1616 il y a 2 mois

    après quand o voit les salaires on comprends

  • bern1616 il y a 2 mois

    prenez une caisse ou une caissière parle peu!ça dit tout!