Carrefour réorganise son réseau dans le Sud-Ouest

le
0
Le distributeur lance une offre de rachat de son franchisé Guyenne et Gascogne et se désengage d'Altis.

Après neuf mois de négociations, Carrefour et Guyenne et Gascogne sont parvenus à un accord. Comme l'a révélé Le Figaro la semaine passée, le deuxième distributeur mondial va lancer une offre pour racheter son principal franchisé français.

Guyenne et Gascogne, qui était valorisé 582 millions d'euros vendredi soir (son cours était suspendu lundi), exploite six hypermarchés Carrefour et 27 supermarchés Carrefour Market dans le sud-ouest de la France. Guyenne et Gascogne et Carrefour se partagent aussi Sogara, qui exploite 13 grands hypermarchés dans la région et détient 8,2% de Carrefour Espagne.

Carrefour ne pouvait donc pas se permettre de voir Guyenne et Gascogne passer sous la coupe d'un concurrent. Or, la menace planait et Auchan était en embuscade. Non seulement le contrat de franchise avec Carrefour arrivait à expiration, mais la famille Beau, qui détient 21,32% du capital et 33,11% des droits de vote de Guyenne et Gascogne, souhaitait se désengager.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant