Carrefour renforce son ancrage local au Brésil

le
0
Peninsula, la société d'investissement présidée par l'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz, a porté de 10 à 12% sa participation dans le capital de Carrefour Brésil. (© Carrefour)
Peninsula, la société d'investissement présidée par l'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz, a porté de 10 à 12% sa participation dans le capital de Carrefour Brésil. (© Carrefour)

Peninsula, la société d’investissement présidée par l’homme d’affaires brésilien Abilio Diniz, a porté de 10 à 12% sa participation dans le capital de Carrefour Brésil. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

Bloc "A lire aussi"

Fin 2014, Peninsula avait déboursé 525 millions d’euros pour acquérir 10% de cette même cible. Selon les accords signés il y a six mois, Peninsula dispose encore d’options lui permettant de monter jusqu’à 16% de Carrefour Brésil dans un délai de cinq ans.

Dans l’optique d’une introduction en Bourse à moyen terme, Carrefour Brésil accroît son ancrage local en s’appuyant sur l’expérience d’Abilio Diniz. C’est plutôt une bonne nouvelle pour sa maison mère.

Nous restons à conserver sur Carrefour dans l’attente de la publication du chiffre d’affaires semestriel à la mi-juillet. Notre objectif de cours se situe à à 33 euros.

 

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant