Carrefour ralentit au T3 mais résiste en France

le
0

(Actualisé avec détails) PARIS, 16 octobre (Reuters) - Carrefour CARR.PA a ralenti la cadence au troisième trimestre, affecté par le recul de ses ventes en Europe du Sud et par un ralentissement en France, où il est cependant parvenu à stabiliser ses ventes malgré un contexte très défavorable, marqué par la déflation et de mauvaises conditions météo. Les ventes du numéro deux mondial de la distribution derrière Wal-Mart WMT.N ont totalisé 21,08 milliards d'euros (-0,1% en données publiées), un chiffre proche des 21,0 milliards attendus par les analystes interrogés par Reuters. Hors essence, taux de change et effets calendaires, la croissance ressort à 2,8%, après 4,9% au deuxième trimestre. En France, où le distributeur réalise 40% de ses ventes, les ventes ont résisté, affichant une hausse de 0,2% à données comparables (après une progression de 2,4% au trimestre précédent), avec un recul limité à 0,2% pour les hypermarchés, quand son concurrent Casino CASP.PA a vu les ventes de ses hypers Géant reculer de 3,9%. ID:nL6N0S951Q "Les opérations de promotion de juillet, la rentrée scolaire et les foires aux vins se sont bien passées", a indiqué Pierre-Jean Sivignon, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique. Carrefour signe ainsi son 8e trimestre consécutif de hausse de ses ventes en France, s'est-il félicité. A l'inverse, ses performances se sont dégradées en Europe du Sud, où les ventes sont reparties en forte baisse en Italie (-4,8%), après avoir été portées au trimestre précédent par d'importantes campagnes promotionnelles liées à la Coupe du monde de football, et ont reculé de 1,2% en Espagne. Le groupe a en revanche maintenu une solide cadence au Brésil (+7,7% en comparable) tandis qu'il reste à la peine en Chine (-3,7%), dans un contexte toujours dégradé pour la consommation d'alcool et de produits non alimentaires. Interrogé lors d'une conférence téléphonique sur le consensus de résultat opérationnel 2014, Pierre-Jean Sivignon, directeur financier a jugé "raisonnable" le consensus de 2,38 milliards d'euros. Le communiqué de Carrefour : http://bit.ly/1yG80Jt (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant