Carrefour négocie le rachat de galeries marchandes à Klépierre

le
0
Le distributeur cherche des investisseurs pour une opération de plus de 1,5 milliard d'euros.

La vie des affaires est un éternel recommencement. Au début des années 2000, Carrefour avait cédé à la foncière Klépierre près de 160 galeries marchandes où l'hypermarché du distributeur jouait le rôle de locomotive. Aujourd'hui, c'est le mouvement inverse qui s'amorce. Selon nos informations, Carrefour est en négociations très avancées avec Klépierre pour lui racheter plus de cent galeries marchandes installées dans trois pays (la France, l'Espagne et l'Italie). Les deux parties, qui ont chacune envie de réaliser ce «deal», sont convenues d'un prix: 1,7 milliard d'euros. En France, par exemple, figureraient dans ce panier les galeries de Charleville-Mézières (Ardennes), d'Auchy-les-Mines (Pas-de-Calais) ou de Sartrouville (région parisienne).

Pour l'instant, le montage de l'opération n'est pas finalisé. Pour financer ce rachat, le numéro deux mondial...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant