Carrefour : le Brésil et la Chine, leviers de croissance

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - «Notre taux de croissance dans ces régions est probablement insuffisant et nous travaillons à mettre sur pied une stratégie dans ces deux pays, le Brésil et la Chine, où les opportunités abondent. Notre plan sera fin prêt au début de l'an prochain», a expliqué Georges Plassat au quotidien britannique. Le Brésil et la Chine sont respectivement les deuxième et cinquième plus gros marchés du deuxième distributeur mondial en termes de chiffre d'affaires. En 2012, les ventes de Carrefour en Amérique latine ont augmenté de 14%, alors qu'elles ont baissé de 10% en Asie, rappelle Georges Plassat : «L'économie chinoise se concentre davantage sur son marché intérieur, c'est bien là que notre avenir s'ouvre.»

Dans le même entretien, le dirigeant affirme que le format des hypermarchés n'est pas mort  mais qu'il traverse une «crise de mi-vie». Georges Plassat aborde aussi les difficultés des rayons non alimentaires dont le chiffre d'affaires a reculé de 25% entre 2004 et 2011. Il les met sur le compte, en particulier, du prêt-à-porter trop axé sur les modes saisonnières, donc coûteuses en termes de stocks.

Par ailleurs, le PDG dit attendre beaucoup de la modernisation de la chaîne d'approvisionnement des hypers, des supermarchés et des magasins de proximité, qui sera la «colonne vertébrale» informatique du groupe. Enfin, Georges Plassat parle de ses relations avec les grands actionnaires (Colony Capital et Groupe Arnault), qui «le laissent travailler». Quant au patrimoine immobilier de Carrefour, valorisé à 18 milliards d'euros par certains analystes, le dirigeant semble exclure sa cession ou son introduction en Bourse, au profit d'un développement, notamment dans l'habitat. 

De son côté, l'analyste d'Oddo Securities, de retour d'une tournée en Suisse avec les dirigeants de Carrefour, juge que la valorisation de titre, même après sa progression de 23% en un an, reste «attrayante du fait d'une décote de 5%, par rapport au secteur (10,3), du ratio (9,78) comparant le résultat d'exploitation (2013) à la valeur d'entreprise. 

Achetez.

Les cours de Carrefour en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant