Carrefour-La famille Moulin (Gal.Lafayette) veut 2 sièges-source

le
0

* La famille Moulin est l'actionnaire principal de Carrefour * Le groupe tient son AG le 11 juin, se refuse à tout commentaire * Diniz n'aurait pas le projet de demander un siège lors de l'AG (Actualisé avec porte-parole d'Abilio Diniz) par Dominique Vidalon PARIS, 29 avril (Reuters) - La famille Moulin, actionnaire principal de Carrefour CARR.PA , va demander deux sièges au conseil d'administration du groupe de distribution lors de l'assemblée générale du 11 juin, apprend-on mercredi d'une source proche du dossier. L'initiative intervient alors que l'homme d'affaires brésilien Abilio Diniz est devenu ce mois-ci le quatrième plus grand actionnaire de Carrefour. Elle reflète un rééquilibrage progressif au sein du groupe vers des spécialistes de la distribution, estiment des analystes. "Patricia Lemoine, la fille de Ginette Moulin, et Philippe Houze seront proposés", précise-t-on de même source à Reuters. La famille Moulin, qui a 9,5% du capital de Carrefour mais pas de siège au conseil, est propriétaire des Galeries Lafayette GALP.UL . Elle voit son investissement dans Carrefour comme une diversification dans un secteur de la distribution qu'elle connaît très bien. Ginette Moulin est la petite-fille du fondateur des Galeries Lafayette, Théophile Bader, et Philippe Houze, président de Galeries Lafayette, est son gendre. Philippe Houze a actuellement un statut de censeur au conseil de Carrefour. Les autres actionnaires principaux de Carrefour sont Groupe Arnault, avec 8,99% du capital, et le fonds d'investissement américain Colony Capital avec 5,80%. Groupe Arnault, holding du PDG de LVMH LVMH.PA Bernard Arnault, a deux des 14 sièges du conseil d'administration de Carrefour et Colony en a un. Abilio Diniz a annoncé au début avril qu'il avait doublé sa part dans Carrefour pour la porter à 5,07%, devenant ainsi le quatrième plus grand actionnaire du numéro deux mondial de la distribution. ID:nL5N0X63QT "Diniz, c'est une brique après la brique des Moulin, une étape de plus vers une recomposition du capital de Carrefour vers des gens qui viennent du retail pur (...) et probablement avant une future sortie d'Arnault-Colony du capital", commente Yves Marin, senior manager du cabinet conseil Kurt Salmon. Début avril, Peninsula Participações, le véhicule d'investissement d'Abilio Diniz, avait démenti une information selon laquelle le milliardaire brésilien avait l'intention de monter encore au capital de Carrefour et avait le soutien d'autres actionnaires pour obtenir un siège au conseil d'administration. ID:nL5N0X64K3 Un porte-parole de Peninsula Participações basé à Paris a déclaré mercredi à Reuters: "L'information que j'ai, c'est qu'Abilio Diniz n'a pas le projet de demander un siège à l'assemblée générale du 11 juin." Carrefour s'est refusé à tout commentaire. (Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Belot)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant