Carrefour : Jean-Martin Folz claque la porte

le
0
Selon la Tribune, il a démissionné de son poste d'administrateur et de vice-président, pour manifester son opposition au projet de scission de Dia et Carrefour Property, annoncé mardi.

Les projets de scission de Dia, filiale de hard discount de Carrefour, et de Carrefour Property créent des remous en interne chez Carrefour. Selon le quotidien la Tribune ce vendredi, Jean-Martin Folz aurait démissionné de son poste d'administrateur et de vice-président le 1er mars dernier, pour manifester son opposition aux projets de scission dévoilés le jour-même par Lars Olofsson, le directeur général de Carrefour. Si le groupe avance «des raisons personnelles» pour justifier le départ de l'ancien patron de PSA, la Tribune fait au contraire valoir que Jean-Martin Folz a de cette façon manifesté son opposition aux projets en cours. Selon les propos d'un ancien membre du directoire, rapportés par le quotidien économique, Jean-Martin Folz se serait «déjà plusieurs fois opposé à ces types d'opérations sans intérêt stratégique».

 

«Une nouvelle dynamique pour Carrefour»

 

Le double projet, défendu par les deux principaux actionnaires du groupe, Groupe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant