Carrefour et la RATP quittent EDF 

le
0
INFO LE FIGARO - Carrefour et la RATP entameront la nouvelle année avec un nouveau fournisseur d'énergie.

Avant l'été, le groupe de distribution, Carrefour, avait lancé un appel d'offres pour l'alimentation électrique de l'ensemble de ses grandes surfaces en France. C'est l'italien Enel qui a raflé le marché, jusque-là détenu par EDF. De son côté, la RATP avait mis deux lots en jeu, qui représentent 90 % de sa consommation. Deux opérateurs différents ont finalement été retenus - pour un contrat d'une durée d'un an - et, là encore, EDF sort du jeu.

Régulièrement attaqué pour le manque de concurrence en France, EDF rappelle au contraire qu'il a perdu entre 40 % et 50 % du marché des gros industriels, ceux qui consomment plus de 7 gigawattheures (millions de kilowattheures). Un argument de plus pour défendre un prix plancher - estimé à 42 euros le mégawattheure par EDF - auquel l'opérateur historique sera contraint par la loi de revendre sa production nucléaire à la concurrence. Mais ses rivaux souhaitent un prix nettement inf

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant