«Carrefour entre dans une nouvelle dynamique»

le
0
INTERVIEW - Le patron du distributeur, Lars Olofsson, va déployer à partir d'avril son concept d'hypermarché partout en Europe. Ce chantier à 1,5 milliard d'euros doit relancer les ventes et redresser le cours de Bourse de Carrefour.

LE FIGARO. - Pourquoi se désengager du hard discount , alors que vous aviez repris en main Dia à votre arrivée à la tête du groupe, en janvier 2009?

Lars OLOFSSON. - Ce projet n'est pas né hier. Aujourd'hui, c'est le bon moment pour le réaliser. Depuis deux ans, la situation de Dia s'est nettement améliorée, et l'enseigne est sur une trajectoire de croissance pour se développer de façon autonome. Je veux désormais me concentrer sur la performance opérationnelle de la marque Carrefour. Le groupe entre dans une nouvelle phase, avec deux nouveaux leviers de croissance, qui s'ajoutent à celui des marchés émergents: le concept d'hypermarché Carrefour Planet et notre offre de produits Carrefour, que nous allons magnifier et étendre principalement au textile, à la maison et aux cosmétiques.

Vous aviez pourtant trouvé des synergies entre Dia et Carrefour...

Même si mon ambition était de rechercher des synergies entre Dia et Carrefour, il y en a aujourd'hui trü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant