Carrefour : Danone dément le retrait de ses produits

le
1
Carrefour : Danone dément le retrait de ses produits
Carrefour : Danone dément le retrait de ses produits

Certains produits Danone absents des rayons des hypermarchés Carrefour, Coca-Cola déréférencé de Leader Price, Perrier qui refuse de fournir Lidl... Le torchon brûle entre les enseignes de grande distribution et les industriels de l'agroalimentaire.

Alors que les négociations commerciales annuelles entre les fournisseurs et les distributeurs viennent de se terminer pour 2014, la partie de bras de fer est en train de se jouer dans les rayons avec les consommateurs comme arbitre. Comme les années précédentes, les industriels ont reproché à la grande distribution d'imposer des tarifs trop bas ne leur permettant pas de vivre. De leur côté, les enseignes accusent les groupes agroalimentaires de chercher à faire des marges sur le dos des consommateurs. Au final, les consommateurs devraient constater des hausses de 3% en moyenne sur la majorité des produits en 2014. Michel-Edouard Leclerc avait dénoncé des exigences à la hausse « totalement déconnectées des réalités économiques.»

Dans un contexte de guerre commerciale où les prix bas restent le meilleur moyen pour les hypermarchés de capter les consommateurs, plusieurs enseignes ont décidé de boycotter certains produits. «Chers clients, la société Danone souhaite que nous acceptions des hausses tarifaires qui nous paraissent injustifiées. Certains produits de la gamme Danone ne sont donc plus proposés actuellement par notre magasin. Signé: la direction Carrefour» peut-on lire à l'entrée de certains magasins a constaté BFM.

En fin d'après-midi, mercredi, le groupe Danone a tenu à démentir ce «déréférencement dans les magasins Carrefour».

Le déréférencement, une menace pour les PME de l'agroalimentaire

De la même manière, il y a quelques jours, Leader Price a décidé de déréférencer la marque Coca Cola au profit de Pepsi. Le géant de la boisson américain aurait refusé de baisser ses prix pour permettre à l'enseigne de hard-discount de s'aligner ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pascalcs le mercredi 5 mar 2014 à 15:40

    Encore de la communication hypertrophiée que tous cela. Avant peu ces produits reviendront en douce dans les rayons sous la pression des gérants lassés de perdre du chiffre. Grotesque comme d'habitude car on sait très bien de la distribution ou des producteurs, qui met le gros de la marge dans sa poche.