Carrefour attaquerait le cabinet Deloitte

le
0
D'après des sources proches du dossier, le groupe de distribution va attaquer en justice le cabinet qui auditait les comptes de sa filiale brésilienne en difficulté.

Les pertes exceptionnelles accusées par Carrefour au Brésil ne resteront pas sans suite. De sources concordantes, le groupe de distribution s'apprêterait à se retourner en justice contre le cabinet Deloitte, qui auditait les comptes de sa filiale. Carrefour ne souhaitait, mercredi, faire aucun commentaire, tandis que Deloitte indiquait n'être au courant d'aucune procédure engagée.

Début décembre, sur la base d'un rapport du cabinet d'audit KPMG, qui avait succédé à Deloitte au Brésil, Carrefour avait annoncé avoir provisionné une charge exceptionnelle de 550 millions d'euros sur sa filiale brésilienne au titre de 2010. Le coût de dépréciations et ajustements de stocks, de litiges, de risques fiscaux et prud'homaux ou de ris­tournes aux fournisseurs non ­récupérables. Des déboires qui avaient commencé à être identifiés dès l'été, provoquant une valse des ­dirigeants à la tête de la ­filiale.

Deloitte est coauditeur, avec KPMG, des comptes

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant