Carrefour affiche un résultat opérationnel en forte progression

le
0
CARREFOUR AFFICHE UN RÉSULTAT OPÉRATIONNEL EN FORTE PROGRESSION
CARREFOUR AFFICHE UN RÉSULTAT OPÉRATIONNEL EN FORTE PROGRESSION

PARIS (Reuters) - Carrefour a fait état jeudi d'un résultat opérationnel en forte progression au premier semestre, porté par une nouvelle hausse de la rentabilité en France et en Amérique Latine, tandis que la Chine reste à la peine.

Le résultat opérationnel courant du premier distributeur européen est ressorti à 833 millions d'euros, en hausse de 7,9%, un chiffre en ligne avec le consensus des analystes qui tablaient en moyenne sur 834 millions d'euros.

Hors impacts de change défavorables liés à la baisse des devises d'Amérique latine, la hausse atteint 13,8%.

Le groupe, qui a publié son chiffre d'affaires le 17 juillet, a signé sa meilleure croissance organique depuis plus de cinq ans au deuxième trimestre, grâce à une nouvelle amélioration de ses ventes en France, à un retour à la croissance en Italie et à de solides performances au Brésil.

Carrefour récolte les fruits du plan de redressement lancé en France par son PDG Georges Plassat il y a deux ans, passant par des économies de coûts, un repositionnement de l'offre, un abaissement des prix et des investissements dans les magasins.

Le résultat opérationnel réalisé en France progresse ainsi de 6,9% et la marge s'améliore de 20 points de base à 3,0%.

Le reste de l'Europe voit aussi son résultat fortement augmenter (+19,1%) grâce à la Belgique et au redressement des ventes en Espagne, tandis que l'Italie continue de peser. Au total, la marge s'améliore légèrement à 0,5% des ventes.

Mais l'Amérique latine se distingue avec un résultat opérationnel qui grimpe de 33,2% à taux de change constants (+13,4% en données publiées) et la meilleure rentabilité opérationnelle du groupe (3,8%, en hausse de 70 points de base).

A l'inverse, Carrefour reste à la peine en Asie, où sa rentabilité cède 20 points à 2,6%, plombée par une baisse des ventes en Chine.

Les investissements réalisés dans la rénovation des magasins en France et dans l'expansion du réseau au Brésil et en Chine ont totalisé 818 millions d'euros au premier semestre et devraient atteindre les 2,4 à 2,5 milliards prévus sur l'ensemble de 2014, a précisé Pierre-Jean Sivignon, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Le résultat net ajusté part du groupe progresse de 16,7% à 274 millions d'euros.

Le 17 juillet, Pierre-Jean Sivignon avait jugé "raisonnable" le consensus de 2,38 milliards d'euros sur le résultat opérationnel courant pour l'ensemble de l'année.

(Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant