Carnival commande deux paquebots à Fincantieri en Chine

le
0
    22 février (Reuters) - Le chantier naval italien Fincantieri 
 FCT.MI  et son partenaire chinois China State Shipbuilding 
Corporation vont construire deux paquebots en Chine pour le 
croisiériste américain Carnival  CCL.N  dans le cadre d'un 
contrat de 1,5 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros) signé 
mercredi. 
    Il s'agira des deux premiers navires de croisière construits 
sur place pour le marché chinois, qui selon Pékin deviendra 
d'ici 2030 le deuxième marché mondial des croisières après les 
Etats-Unis.  
    "(La Chine) restera un moteur clé de la croissance du marché 
en Asie pendant encore de nombreuses années", a déclaré Michael 
Thamm, directeur général de la filiale asiatique de Carnival. 
    Les deux navires seront exploités par la coentreprise de 
Carnival en Chine. Le contrat, qui fait suite à un protocole 
d'accord signé en septembre, inclut aussi des options pour la 
livraison de quatre autres paquebots, deux de plus 
qu'initialement prévu. 
    Les navires, dont la livraison débutera en 2023, seront 
adaptés "spécifiquement aux goûts des voyageurs chinois", ont 
ajouté les trois groupes. 
    Le président chinois Xi Jinping et le président italien 
Sergio Mattarella, en visite en Chine, ont assisté à la 
cérémonie de signature à Pékin. 
    Fincantieri, seul candidat en lice pour la prise d'une 
participation majoritaire dans le chantier naval STX France, 
voit son titre grimper de 3,30% à 61 centimes à la Bourse de 
Milan mercredi après-midi en réaction au contrat chinois. 
 
 (Silvia Recchimuzzi à Gdynia, Véronique Tison pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant