Carney-Des mesures monétaires cet été après le Brexit

le
0
    par William Schomberg et David Milliken 
    LONDRES, 30 juin (Reuters) - La Banque d'Angleterre devra 
sans doute prendre des mesures cet été pour stimuler l'économie 
britannique après le choc provoqué par la décision d'une 
majorité de Britanniques de quitter l'Union européenne (UE), a 
déclaré son gouverneur Mark Carney jeudi. 
    "De mon point de vue, et sans vouloir préjuger des avis 
d'autres membres indépendants du Comité de politique monétaire 
(MPC), les perspectives économiques se sont dégradées et un 
assouplissement monétaire s'imposera sans doute durant l'été", 
a-t-il déclaré. 
    Mark Carney, qui avait précédemment mis en garde contre le 
risque de récession si la Grande-Bretagne se retirait de l'UE, a 
ajouté que le MPC donnerait une première évaluation de la 
situation le 14 juillet. Une évaluation plus complète sera 
donnée à l'occasion de la publication des perspectives 
économiques révisées en août. 
    "En août, nous discuterons également plus avant de la gamme 
d'instruments à notre disposition", a-t-il ajouté.  
    Les investisseurs pour la plupart s'attendent à ce que la 
banque centrale réduisent les taux durant l'été, ramenant son 
taux d'intervention, qui est déjà à un plus bas sans précédent 
de 0,5%, peut-être à zéro.  
    Ils pensent aussi que la BoE pourrait renforcer son 
programme de rachats d'actifs, par lequel elle a déjà racheté 
pour 375 milliards de livres de dette publique après la crise 
financière.  
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Joanny) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant