Carnet : Noh Jin-Kyu est mort

le
0
Carnet : Noh Jin-Kyu est mort
Carnet : Noh Jin-Kyu est mort

A seulement 23 ans, le champion sud-coréen de short track, Noh Jin-Kyu est décédé des suites d'un cancer des os.

Ce nom ne dit pas forcément quelque chose mais c’est une triste nouvelle pour les fans de short track. Noh Jin-kyu était une véritable star de ce sport. Mort à l’âge de 23 ans, il avait remporté le classement général des Mondiaux 2011 à Sheffield (Angleterre) à seulement 18 ans. Au cours de cette même année, il avait établi deux records du monde sur 1500 et 3000m.

Une mort qui touche son sport

En 2013, il s’est vu diagnostiquer une tumeur bénigne à l’épaule gauche mais il avait refusé l’opération pour pouvoir participer aux Jeux Olympiques de Sotchi en 2014. Des JO auxquels il n’a pas participé à cause d’une fracture à cette même époque. Il avait donc dû subir une intervention où on découvrira en janvier 2014, une tumeur de 13cm. Face à sa mort, plusieurs champions de short track ont rendu hommage comme J.R.Celski, triple médaillé olympique, sur son compte Twitter : « Le short track a perdu un de ses plus grands aujourd’hui », ou encore le champion olympique néerlandais, Jorien ter Mors : « Si triste d’apprendre pour Noh Jin-kyu. Il nous manquera ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant