Carnet : Jonah Lomu est décédé à 40 ans

le
0
Carnet : Jonah Lomu est décédé à 40 ans
Carnet : Jonah Lomu est décédé à 40 ans

Jonah Lomu est décédé mercredi à l'âge de 40 ans. L'ancien ailier néo-zélandais restera comme l'un des plus grands joueurs de rugby de tous les temps. Peut-être LE plus grand.

Jonah Lomu est mort. La star du rugby mondial est décédée brutalement à l'âge de 40 ans mercredi, dans sa maison d'Auckland. Souffrant de problèmes rénaux depuis plusieurs années, le Néo-Zélandais, qui avait du une première fois mettre un terme à sa carrière en 2002 à cause d'un syndrome néphrotique diagnostiqué en 1997 et qui devait subir très régulièrement des dialyses, était très souvent hospitalisé afin de combattre le mal. Mais aucune information n'a été communiquée sur les circonstances précises de son décès, si ce n'est son caractère brutal et inattendu. « Jonah Lomu est mort ce matin, vers 8 ou 9h du matin (ndlr : 22-23h, heure française mardi soir), a annoncé, en pleurs, le porte-parole de sa famille et ancien médecin des Blacks, John Mayhew, sur la chaîne TV3. C'était totalement inattendu, Jonah et sa famille étaient revenus du Royaume-Uni la nuit dernière. »

Considéré comme l'un des plus grands joueurs de rugby de tous les temps, Jonah Lomu, qui avait subi une transplantation rénale en 2004 avant de tenter un come back sur les terrains du côté de Cardiff en 2005-2006, s'était indigné des attentats meurtriers de Paris il y a quelques jours sur son compte Twitter. « Tout le monde est choqué et profondément attristé par la mort soudaine de Jonah Lomu, a déclaré Steve Tew, président de la Fédération néo-zélandaise de rugby. Jonah était une légende de notre sport et était aimé par ses nombreux fans ici et à travers le monde. »

Auteur de 185 points (37 essais) en 63 sélections de 1994 à 2002, l'ancien ailier avait, au cours de sa carrière, porté les couleurs (entres autres) des Counties Manukau, des Blues, de Wellington ou encore des Hurricanes, avant de raccrocher les crampons à Marseille-Vitrolles, en France, lors de la saison 2009-2010. Vainqueur de trois Tri-Nations (1996, 1999, 2002) mais jamais champion du monde (finaliste en 1995 contre l'Afrique du Sud), Jonah Lomu reste à ce jour détenteur du record d'essais inscrits (15) en Coupe du monde, record qu'il partage depuis cet automne avec le Sud-Africain Bryan Habana. Le monde de l'ovalie perd l'un de ses plus grands représentants, les Blacks perdent eux une deuxième légende quelques mois à peine après la disparition de Jerry Collins dans un accident de la route dans le Sud de la France. Jonah Lomu était père de deux petits garçons de six et cinq ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant