Carnet : Emile Allais est mort à 100 ans

le
0

C?est une véritable légende du ski français qui s?est éteinte cette nuit à Sallanches, en Haute-Savoie. Emile Allais, pionnier de la discipline, est décédé à l?âge de 100 ans. Il était hospitalisé depuis plus d?une semaine. Allais, c?est débord le premier médaillé mondial du ski français. En 1935 à Mürren (Suisse), il a décroché deux médailles d?argent (en descente et combiné). L?année suivante, il remporte le bronze, en combiné, aux JO de Garmisch-Partenkirchen (Allemagne), sous les yeux de Hitler, avant de connaître la consécration en 1937, aux Mondiaux de Chamonix, avec trois titres, en descente, slalom et combiné. Il ajoutera une médaille d?or supplémentaire en 1938 à Engelberg (Suisse), encore en combiné.

Mais Allais, c?est aussi une méthode de ski, qui a concurrencé celle des Autrichiens pendant des années. Après la guerre, il a également participé à la création de nombreuses stations de ski en Amérique du Nord (Californie) et du Sud (Chhili). Emile Allais a également été entraîneur des équipes du Canada et des Etats-Unis. Il a créé plusieurs modèles de skis et développé les canons à neige et les dammeuses. Il skiait encore sur les pistes de Megève et de Courchevel l?hiver dernier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant