Carmignac maintient ses positions sur les valeurs cycliques et domestiques

le
0

(AOF) - Tirant les leçons de l'élection de Donald Trump, Didier Saint-Georges, membre du comité d’investissement de Carmignac, indique dans une note récente qu'il maintient ses investissements sur des titres "à forte visibilité", liés à la croissance domestique et aux matières premières. "Notre portefeuille est positionné sur des thématiques sensibles au cycle, qui devraient être soutenues par le recours à l’arme budgétaire", justifie Didier Saint-Georges.

Le gérant observe que les valeurs de ces secteurs bénéficient non seulement d'une stabilisation cyclique mondiale, "mais également de l'anticipation d'un passage de bâton entre soutien monétaire et soutien budgétaire". Cette dernière a été renforcée par l'élection de Donald Trump et les anticipations de réductions d'impôts et de hausse des dépenses d'infrastructures.

"Quel que soit le scepticisme que l'on peut émettre sur l'ensemble de ces ambitions, elles sont de nature à renforcer la tension qui se faisait déjà jour sur les taux longs. Nous avions et ce depuis cet été, réduit les risques sur l'ensemble de notre portefeuille obligataire et initié des positions vendeuses sur les obligations d'Etat américaines. Nous avons récemment renforcé ce positionnement", indique Didier Saint-George (Carmignac).

Par ailleurs, le membre du comité d'investissement de Carmignac précise qu'il maintient son exposition aux actions émergentes. En dépit de la volatilité post-élection, "les fondamentaux de nombreux pays émergents se sont nettement améliorés au cours des dernières années, et s'avèrent beaucoup moins vulnérable à une hausse des taux et du dollar que semble le craindre le marché. Par ailleurs, les relances de l'investissement privé et public prévues aux Etats-Unis devraient s'avérer positives pour l'ensemble des producteurs de matières premières", explique-t-il.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant