Carmignac Gestion : le billet mensuel de Didier Saint-Georges

le
0

"La bonne performance des marchés financiers sur les cinq dernières années reflète le retour à meilleure fortune des économies après la grande crise de 2008, et l’implication sans précédent des banquiers centraux.

Il est parfaitement possible que le scénario rose d’un cycle économique global modeste mais prolongé, accompagné de taux d’intérêt maintenus à des niveaux relativement bas sous la haute bienveillance des Banques centrales, se poursuive. Il permettrait la poursuite d’une performance correcte des marchés actions, accompagnée d’un ajustement modeste du prix des obligations. Mais ce scénario est bâti sur un empilement de déséquilibres, dont la résolution paisible ne nous semble pas aujourd’hui totalement assurée.

La récente accumulation de facteurs de risques nous a amené à relever notre niveau de vigilance".

 

La note disponible dans son intégralité :  
Carmignac's Note : Octobre 2014

 Les sujets abordés :
- L'enjeu de la croissance en zone euro
- Le principal risque aux Etats-Unis est celui d'une erreur de politique monétaire
- Les pays émergents inégaux devant les facteurs de risques
- Le Japon à la croisée des chemins
- La stratégie d'investissement (devises, taux, actions, matières premières, fonds de fonds)

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant