Carmignac Gestion ferme un de ses fonds

le
0
(NEWSManagers.com) - Carmignac Gestion vient d'annoncer, par lettre aux porteurs de parts, la dissolution du fonds Carmignac Innovation* réalisée le 30 janvier 2012 - une fois reçu l'agrément de l'Autorité des marchés financiers. Le règlement en espèces des avoirs aux souscripteurs sera effectif le 9 février 2012.


Dans le courrier de la société de gestion, Eric Le Coz, directeur général adjoint, explique que ce fonds avait pour objectif d'investir dans les secteurs les plus cycliques tels que les technologies de l'information et les secteurs les plus défensifs comme la santé alors qu'ils offraient une très faible corrélation. Cependant, l'OPCVM a pâti, depuis 2007, de la nette re&" 8208;corrélation de ces différents secteurs, selon la société de gestion.

Résultat, le gérant, Tim Jaksland, n'a pas pu adapter efficacement l'allocation d'actifs à l'évolution du cycle économique. En outre, la société a indiqué ne pas croire que restreindre l'univers d'investissement à un seul de ces secteurs apportait une réponse plus satisfaisante en termes de couple rendement/risque. " On s'est arc-bouté sur l'idée que ce fonds ne devait pas être monosectoriel" , a reconnu Eric Le Coz, interrogé par Newsmanagers. Emanation de Carmignac Technologies créé en 1997, Carmignac Innovation investissait ainsi dans les technologies de l'information, les biotechnologies et l'énergie via les services pétroliers et les énergies renouvelables. " Hélas, ce fonds s'est aussi retrouvé dans des catégories face à des produits purs forcément plus performants" , a rappelé le responsable. Dans ce cadre, compte tenu de ses piètres résultats sur la durée ? en baisse de 36% et de 47% respectivement sur 5 ans et 10 ans ? la société de gestion a préféré mettre un terme à l'existence de ce fonds abonné du quatrième quartile.


Pour sa part, Tim Jaksland ne quitte pas Carmignac Gestion mais rejoint l'équipe d'analystes sectoriels de la société.

La lettre aux porteurs précise enfin que l'encours proche de 50 millions d'euros, était à près de 70% détenu par les propres fonds de fonds de la maison - Carmignac Profil Réactif 50, 75 et 100 - ou dans le cadre de la gestion sous mandats de l'établissement. La perte de ce fonds ne devrait pas être compensée par la création d'un autre OPCVM. Sauf surprise, aucun nouveau fonds estampillé Carmignac Gestion ne devrait voir le jour cette année, a confirmé Eric Le Coz.


* FR0010149096

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant