Carmignac a tiré parti de la baisse du renminbi

le
0

(AOF) - L'été a marqué une pause sur le front des devises avec un dollar et un yen quasi-stables face à l'euro et une poursuite très modérée de l'affaiblissement de la monnaie britannique, observe Didier Saint-Georges, managing director et membre du comité d'investissement de Carmignac dans sa lettre mensuelle. Le fait marquant au cours du mois d'août aura été la reprise du mouvement de dépréciation de la monnaie chinoise.

La stratégie de change de la société de gestion a donc bien su tirer parti de cet environnement grâce à ses positions vendeuses sur le renminbi et à ses couvertures sur la livre sterling. Elle a par ailleurs conservé une allocation équilibrée entre euro et dollar américain, ainsi qu'une petite position sur le yen.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant