Carmignac a réduit ses positions sur le crédit

le
0

(AOF) - Les différentes déclarations des membres de la Fed auront permis de préparer le marché à de futures hausses de taux aux États-Unis sans créer de stress significatif sur les marchés financiers, indique Carmignac dans sa stratégie d'investissement de juin. Les taux longs américains sont ainsi restés remarquablement stables au cours du mois de mai.

En zone euro, les taux ont été globalement stables au cours des deux derniers mois, à l'exception des taux grecs qui se sont fortement détendus suite aux décisions actées avec les créanciers du pays ouvrant la voie au déblocage d'une nouvelle tranche d'aide. La petite position de Carmignac en emprunts grecs souverains en a particulièrement profité. En anticipation de la volatilité liée au référendum britannique sur le "Brexit", le gérant a quelque peu réduit ses positions sur le crédit et conservé une sensibilité modérée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant