Carmat: une augmentation de capital saluée.

le
0

(CercleFinance.com) - Alors que sa cotation avait été suspendue vendredi, Carmat débute la semaine pied au plancher. Le titre bondit en effet de près de 15% à 36,8 euros après les comptes annuels et, surtout, l'annonce d'une augmentation de capital qui garantit une visibilité financière de 2 ans.

On n'épiloguera pas sur les résultats 2015, marqués par un niveau de trésorerie de 3 millions d'euros (sans compter les 2 tranches d'Equity Line de 15 millions exerçables cette année et en 2017) et par une perte nette de 17,5 millions légèrement moindre qu'attendu. Car si le titre s'illustre ce lundi au sein d'un marché instable, c'est bel et bien en raison d'une augmentation de capital à laquelle prendront part de nouveaux investisseurs de 50 millions d'euros qui pourrait être assortie d'un placement privé auprès d'investisseurs qualifiés.

Une vraie bouffée d'oxygène pour un groupe chahuté depuis le début de l'année sur le plan boursier - le titre affiche encore une perte de 11%, soit une capitalisation boursière qui a fondu d'environ 48% en un an - et qui avait annoncé le 20 janvier dernier le décès d'un quatrième patient dans le cadre des essais cliniques portant sur son coeur artificiel, un mois presque jour pour jour après la mort d'un autre patient.

De quoi s'interroger sur l'efficacité du coeur artificiel que développe Carmat, quand bien même la prothèse n'a officiellement pas été impliquée dans ces 2 décès.

Air Liquide (par le biais de son investisseur de capital risque ALIAD), BPI, Zaka et Santé Holdings se sont engagés à acquérir une participation de 32 millions d'euros, tandis qu'EADS et Turffle viendront compléter la souscription avec respectivement 11 et 7 millions. Ce renforcement substantiel de trésorerie permettra à la société de réaliser son essai pivot sur une vingtaine de patients. Il a également vocation à faciliter l'obtention du marquage 'CE' du coeur artificiel, précieux sésame que Carmat pourrait obtenir en fin d'année prochaine, avant une commercialisation sur le Vieux Continent en 2018.

Hormis 2 fonds de Truffle, 'les autres investisseurs se sont engagés à conserver leur position pendant 2 ans ou jusqu'au marquage CE du coeur', a relayé Invest Securities dans une note diffusée ce jour. L'intermédiaire a placé son rating 'achat' et son objectif de cours de 83 euros sous revue, estimant difficile à ce stade de jauger l'impact dilutif de l'augmentation de capital, son prix étant égal au minimum entre 40 euros et le cours moyen des 5 jours précédents l'Assemblée générale du 12 avril.

Autre broker ayant réagi à cette annonce, Portzamparc, resté à 'conserver' sur la valeur avec un objectif de cours de 36,8 euros, a de son côté évalué le cours de cette opération entre 32 et 40 euros par titre, 'ce qui reviendrait à créer entre 1,24 et 1,56 million d'actions supplémentaires, soit une dilution comprise entre 29% et 36%'.

Par-delà 'une dilution significative', cette augmentation de capital permettra de réaliser des synergies, via l'acquisition précédemment évoquée d'une participation par plusieurs groupes industriels, a en outre souligné le courtier, lequel s'est réjouit qu'elle vienne 'donner les moyens pour boucler l'industrialisation et l'essai clinique pivot', en sus de l'accès au savoir faire de certains partenaires industriels au sérieux éprouvé.

Et Portzamparc de préciser que 'les fonds seront davantage consacrés à la partie industrielle (60%) qu'aux essais cliniques', déjà bien préparés. Sur ce dernier point, 'Carmat pourrait initier son essai pivot mi-2016, le temps de finaliser le protocole de l'étude et notamment les différents critères évaluant la performance du coeur (récupération multi organes, normalisation traitement anticoagulant, réduction des complications etc.)', prophétise Invest Securities, étant entendu que 10 centres cliniques sont d'ores et déjà formés pour réaliser l'étude.

On en saura davantage sur les modalités financières de l'augmentation de capital mi-avril. Pour l'heure, le marché semble rassuré. Il semblerait effectivement qu'il y ait de quoi.

(G.D.)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant