Carmat : un si long développement

le
4
Avant d'espérer une autorisation de mise sur le marché en Europe, il lui faut encore réaliser 22 implantations cardiaques. (© Carmat)
Avant d'espérer une autorisation de mise sur le marché en Europe, il lui faut encore réaliser 22 implantations cardiaques. (© Carmat)

(lerevenu.com) - Le champion du c½ur artificiel a encore fait la une des médias cette semaine. Le deuxième patient à avoir reçu la prothèse intégrale de c½ur mise au point par Carmat a pu quitter l'hôpital. En Bourse, l'action a gagné 10% en une semaine.

Bloc "A lire aussi"

Cette annonce fera taire certaines critiques. La survie d'un patient pendant presque six mois avec le c½ur Carmat est un pas décisif dans la validation technique du projet. Néanmoins, la société a pris beaucoup de retard dans son plan de développement. Avant d'espérer une autorisation de mise sur le marché en Europe, il lui faut encore réaliser 22 implantations cardiaques.

Lors l'introduction en bourse en 2010, les dirigeants espéraient une commercialisation fin 2013. En l'état actuel des choses, il est difficile de l'imaginer avant fin 2017. Ces retards ont un impact sur la valorisation de l'action. Surtout, le manque de visibilité sur le temps de développement, pourrait faire perdre patience aux investisseurs.

Vendez Carmat.

Les cours de Carmat en direct

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2026164 le vendredi 23 jan 2015 à 16:12

    On pourrait aussi créer comme pour les voitures des ''casses'' à malades, avec prime pour destruction, peutêtre que ''le'' SS en faillite y trouverait son compte, surtout en ajoutant une pincée d'euthanasie par-ci par-là. ça vient.!! L'euro ce sont des assignats, une vie en vaut bien quelques-uns. Salutations aux chercheurs, grâce à eux,on peut voir des diligences,des arquebuses,des bifaces super conservés ds des musées. .

  • M488902 le vendredi 23 jan 2015 à 10:27

    On vend, et il faut avoir le coeur bien accroche pour garder. Parfois la patience paie cependant.

  • knbskin le jeudi 22 jan 2015 à 10:22

    Extraordinaire exploit électromécanique et biomécanique ! La compétition, est ouverte avec les technologies de régénération du muscle cardiaque, et/ou la régénération complète du coeur à partir de cellules-souche ! Match passionnant, et réponses (sans doute multiples) dans quelques années, ou 2-3 décennies ! Fabuleux ! :D

  • M6437502 le jeudi 22 jan 2015 à 09:43

    Je ne vois pas l'avenir d'un appareil de très haute technologie dont le coût est prohibitif et qui ne donne pas au patient une autonomie totale.Le SS est déjà en faillite.Il serait plus simple de faire admettre aux gens que la vie a un tterme et qu'il est impossible d'y échapper.