CARMAT publie ses résultats semestriels 2013

le
0

Résultats semestriels 2013

·     Niveau de trésorerie solide à 8,5 M€ à fin juin 2013

·     Perception en juillet 2013 de 6,7 M€ de la part de Bpifrance / OSEO, confirmant l’avancement du projet

 

Paris, le 2 septembre 2013

 

CARMAT (FR0010907956, ALCAR), concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, offrant une alternative aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque terminale, annonce aujourd’hui ses résultats du 1er semestre[1] clos au 30 juin 2013.

 

·       Résultats semestriels 2013

 

En €

S1 2013

S1 2012

Produits d’exploitation

   

   Dont Subventions d’exploitation

2 873 627

7 000

Total Produits d’exploitation

2 873 627

7 000

Charges d’exploitation

   

   Dont Autres achats et charges externes

5 627 234

9 478 314

   Dont Autres charges d’exploitation

3 012 305

3 089 537

Total Charges d’exploitation

8 639 539

12 567 851

Résultat d’exploitation

-5 765 912

-12 560 851

Résultat financier

-119 645

100 942

Résultat exceptionnel

17 262

25 812

Crédit d’Impôt Recherche

933 311

1 727 955

Résultat net

-4 934 984

-10 706 142

CARMAT a bénéficié au cours du 1er semestre 2013 de produits d’exploitation d’un montant de 2,9 M€ constitué intégralement de subventions de Bpifrance[2]. Aucun autre revenu n’a été enregistré par la Société au 1er semestre 2013, le projet de cœur artificiel total CARMAT étant toujours en phase de développement.

Les charges d’exploitation sur le semestre ressortent à 8,6 M€. Leur diminution de 31% par rapport au 1er semestre 2012 est en ligne avec cette phase de développement du projet et reflète le passage au développement clinique sur l’animal et les préparatifs à l’industrialisation de la prothèse, moins consommateurs de prestations que la phase précédente. Des efforts importants ont été consacrés au cours du semestre à la validation des systèmes ainsi qu’à l’expérimentation animale, qui a réclamé la production et le reconditionnement d’un nombre important de prothèses. Le résultat d’exploitation ressort ainsi à -5,8 M€. Après prise en compte du résultat financier (-119,6 K€), du résultat exceptionnel (17,3 K€) et du Crédit d’Impôt Recherche (933,3 K€), le résultat net du 1er semestre 2013 ressort en perte de -4,9 M€.

·       Structure financière

Les capitaux propres de CARMAT au 30 juin 2013 s’élèvent à 6 M€. Ce montant incorpore les augmentations de capital résultant de l’exercice de bons d’émission d’actions (BEA) par Kepler Cheuvreux réalisées au cours du 1er semestre 2013 dans le cadre du 1er tirage sur la ligne optionnelle de financement. Ces opérations ont donné lieu à la création de 9 200 actions ordinaires, d’une valeur nominale unitaire de 0,04 € et au versement d’une prime d’émission nette de 907 175 €.

Le niveau de trésorerie et des instruments de trésorerie mobilisables au 30 juin 2013 ressortait à
8,5 M€. A fin août 2013, CARMAT dispose d’une trésorerie de 10,5 M€ qui constitue un socle solide pour lancer la phase clinique de son projet.

 

·       Faits marquants du 1er semestre 2013 et événements récents

-        Communication scientifique

Un abstract concernant les implantations à court terme sur l’animal a été accepté et publié dans le
« Journal of Heart and Lung Transplantation » en avril 2012[3], en parallèle de sa présentation par CARMAT au 33ème congrès annuel de la Société Internationale pour la Transplantation Cardiaque et Pulmonaire à Toronto, Canada.

-        Accord de 4 centres de chirurgie cardiaque dans quatre pays de procéder aux premières implantations sur l’homme

Quatre centres de chirurgie cardiaque de renommée internationale en Belgique, en Pologne, en Slovénie et en Arabie Saoudite ont accepté de participer aux premières implantations humaines du cœur artificiel total bioprothétique de CARMAT. Le processus de sélection des patients et la formation des équipes de chirurgiens et de médecins sont en cours dans ces quatre pays.

-        Mise en place d’une ligne optionnelle de financement en fonds propres avec Kepler Cheuvreux

Afin d’accroître sa flexibilité financière, CARMAT a mis en place ce financement sur délégation de l’assemblée générale de ses actionnaires du 4 juin 2013. Les actions souscrites par Kepler Cheuvreux pourront être émises pendant 2 ans sur demande de CARMAT, par tranches d'un nombre maximal de 35 000 actions, soit 0,84% du capital actuel. Le nombre total d'actions susceptibles d'être émises à la fin des 2 ans ne dépassera pas 200 000, soit 4,81% du capital actuel. Pour chaque tranche, le prix d'émission sera fonction du cours moyen de l'action au moment du tirage, diminué d'une décote maximale de 7%.

-        Perception de 6,7 M€ de la part de Bpifrance en juillet 2013

Le 10 juillet 2013, CARMAT a perçu 6,7 M€ de la part de Bpifrance. Ce versement valide l’avancement satisfaisant du projet, bien que l’accord de l’ANSM n’ait pas encore été reçu à cette date, et comprend :

-          2 873 627 € de subventions (sur 3 032 793 € restant à percevoir) inscrits en produits à recevoir au 30 juin 2013, dans la mesure où cette subvention correspond à l’intégralité de la subvention allouée par avance aux dépenses de l’étape-clé n°5, qui ont commencé à être engagées dès juillet 2012 ;

-          3 771 913 € d’avances remboursables (sur 10 764 169 € restant à percevoir) qui seront comptabilisées sur la ligne « Autres fonds propres – Avances conditionnées » du bilan au 31 décembre 2013.

 

Marcello Conviti, Directeur Général de CARMAT, commente : « Les résultats du 1er semestre 2013 reflètent le franchissement d’une nouvelle étape dans notre plan de développement. Après de nombreux mois consacrés aux tests précliniques, nous sommes prêts à entrer dans la phase clinique, la plus importante du projet. Le versement de Bpifrance confirme les importants efforts réalisés par nos équipes et CARMAT dispose aujourd’hui de moyens financiers nécessaires pour aborder sereinement le lancement des premiers essais sur l’homme. »

Une information détaillée et complète sur les résultats du 1er semestre 2013 figure dans le rapport financier semestriel au 30 juin 2013 disponible sur le site Internet de CARMAT (www.carmatsa.com), rubrique Investisseurs / Documentation / Rapports financiers.

 

 

 

A propos de CARMAT : CARMAT, le projet de cœur artificiel le plus performant au monde

La seule réponse crédible à tous les cas d’insuffisance cardiaque avancée en phase terminale, véritable enjeu de santé publique : CARMAT propose de répondre, à terme, à un enjeu de santé publique majeur lié aux maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde : l’insuffisance cardiaque. En effet, plus de 20 millions de patients sont concernés par cette maladie en Europe et aux États-Unis à ce jour. Grâce à la poursuite du développement de son cœur artificiel total, CARMAT a pour ambition de pallier le manque notoire de greffons dont sont victimes des dizaines de milliers de personnes souffrant d’insuffisance cardiaque avancée.

Le fruit du rapprochement de deux expertises uniques au monde : l’expertise médicale du Professeur Carpentier, mondialement reconnu notamment pour l’invention des valves cardiaques Carpentier-Edwards® les plus implantées au monde, et l’expertise technologique d’EADS, leader mondial de l’aéronautique.

Le mimétisme du cœur naturel : par sa taille, le choix des matériaux de structure et ses fonctions physiologiques inédites, le cœur artificiel total CARMAT pourrait, sous réserve de la réussite des essais cliniques à effectuer, sauver chaque année la vie de dizaines de milliers de patients tout en leur assurant une absence de risque de rejet et une qualité de vie sans équivalent.

Un projet leader reconnu au niveau européen : en accord avec la Commission Européenne, CARMAT bénéficie de l’aide la plus importante jamais accordée par Bpifrance à une PME, soit un montant de 33 millions d’euros.

Des fondateurs et des actionnaires prestigieux fortement impliqués : Truffle Capital, un leader européen du capital investissement, EADS, la Fondation Alain Carpentier, le Centre Chirurgical Marie Lannelongue et les milliers d’actionnaires, institutionnels et particuliers, qui ont fait confiance à CARMAT.

Pour plus d’informations : www.carmatsa.com

 

●●●

 

Note de mise en garde

Le présent communiqué et les informations qu’il contient, ne constitue ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions Carmat dans un quelconque pays. Ce communiqué de presse peut contenir des déclarations prospectives de la Société relatives à ses objectifs. Ces déclarations prospectives reposent sur les estimations et anticipations actuelles des dirigeants de la Société et sont soumises à des facteurs de risques et incertitudes tels que la capacité de la Société à mettre en œuvre sa stratégie, le rythme de développement du marché concerné, l'évolution technologique et de l'environnement concurrentiel, l’évolution de la réglementation, les risques industriels et tous les risques liés à la gestion de la croissance de la Société. Les objectifs de la Société mentionnés dans le présent communiqué pourraient ne pas être atteints en raison de ces éléments ou d'autres facteurs de risques et d'incertitude.

Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces déclarations prospectives qui sont soumises à des risques tels que, notamment, ceux décrits dans son document de référence enregistré auprès de l’Autorité des marchés financiers le 30 mai 2013 sous le numéro R.13-027 et de la note d’opération ayant reçu le visa n°11-308 en date du 11 juillet 2011, aux changements des conditions économiques, des marchés financiers ou des marchés sur lesquels CARMAT est présent. Notamment aucune garantie ne peut être donnée quant à la capacité de la société de finaliser le développement, la validation et l’industrialisation de la prothèse et des équipements nécessaires à son utilisation, de produire les prothèses, de satisfaire les demandes de l’ANSM ou de toute autre autorité de santé, de recruter des malades, d’obtenir des résultats cliniques satisfaisants, de réaliser les essais cliniques et les tests nécessaires au marquage CE, d’obtenir le marquage CE ou de mener à bien l’industrialisation du projet.

 

●●●

 

 

 

CARMAT

Marcello Conviti

Directeur Général

 

Patrick Coulombier

Directeur Général Adjoint

 

Valérie Leroy

Directrice Marketing
et Relations Investisseurs

 

Tél. : 01 39 45 64 50

contact@carmatsas.com

Alize RP

Relations Presse

 

 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant