CARMAT : le troisième patient implanté du coeur artificiel est décédé

le
0

(AOF) - Carmat, concepteur et développeur du projet de cœur artificiel total le plus avancé au monde, a annoncé que le troisième patient, implanté d’une prothèse Carmat le 8 avril 2015, est décédé le 18 décembre 2015 dans la matinée. Sur la base des informations disponibles à date, il s’agit d’une mort subite par arrêt respiratoire au cours d’une insuffisance rénale chronique. Suite au constat de décès, l’équipe médicale a arrêté la prothèse. Le patient âgé de 74 ans était rentré à son domicile fin août.

Il souffrait d'une combinaison de pathologies sévères, en particulier d'insuffisance rénale, préexistante à l'implantation de la prothèse, qui l'amenait à revenir régulièrement à l'hôpital. A ce stade des essais cliniques, le système Carmat cumule une expérience de 20 mois de fonctionnement. Pour rappel, les critères de succès de l'étude comportent la survie à 30 jours après l'implantation.

Les analyses réalisées n'ont pas montré d'implication de la prothèse dans le décès du patient. La société poursuit l'étude de faisabilité.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant