Carmat : le plan de développement suspendu

le
0
La prothèse de cœur intégrale Carmat. (© Carmat)
La prothèse de cœur intégrale Carmat. (© Carmat)

Le titre de la medtech chute de près de 14%. Un patient participant à l’essai clinique d’évaluation de la prothèse de cœur Carmat est décédé, selon une information diffusée par le site Internet de la radio Europe1 et confirmé par l'agence de presse Reuters. Ce décès remonte au mois d’octobre et a entraîné la suspension de l’essai.

Carmat s'est contenté de confirmer ce décès dans un communiqué publié ce matin, tout en précisant que «les analyses réalisées n’ont pas montré d’implication de la prothèse dans le décès du patient».

L'ANSM (l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) n'a pas fait de communication officielle à ce sujet. Sollicitée, une porte-parole de l'Agence nous a cependant apporté quelques précisions. D’une part, le décès concerne le premier et seul patient à avoir subi une greffe dans le cadre de l’essai pivot.

De plus, l’essai est toujours suspendu et aucune autre greffe n’a été réalisée. Enfin et surtout, l’ANSM conduit ses propres investigations sur ce décès et n’est pas en mesure de tirer pour l’heure des conclusions permettant la reprise de l’essai.

L’essai clinique annoncé fin août

Rappelons que Carmat a mené une étude de faisabilité sur quatre patients atteint d’insuffisance cardiaque en phase terminale. La survie a été évaluée à trente jours et l’essai fut à cet égard

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant