Carmat : décès du patient greffé du c?ur

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Coup dur pour Carmat. L'hôpital européen Georges-Pompidou a annoncé le décès du patient ayant bénéficié le 18 décembre dernier de la première implantation du c?ur artificiel développé par le groupe. Âgé de 76 ans et souffrant d'une insuffisance cardiaque terminale, avec un pronostic vital engagé, le patient est décédé 75 jours après l'opération.

Selon le communiqué de la société, les causes du décès ne pourront être connues « qu'après l'analyse approfondie des nombreuses données médicales et techniques enregistrées ». Carmat avait reçu en septembre dernier le feu vert des autorités françaises pour réaliser les premières implantations de son c?ur artificiel inventé par le chirurgien Alain Carpentier.

Carmat avait émis par la suite le souhait d'avoir terminé avant la fin de l'année 2014 les essais cliniques sur l'homme, ce qui permettrait une commercialisation de son c?ur artificiel. La société rappelait alors qu'entre 100.000 et 120.000 malades pourraient potentiellement bénéficier de sa technologie en Amérique du Nord et en Europe, pour un marché mondial évalué à environ 16 milliards d'euros.

Devant un afflux d'ordres vendeurs suite à cette annonce, la société Carmat a demandé la suspension de la cotation de son action, cotée sur Alternext (voir le cours Carmat). Les investisseurs semblent donc assimiler ce décès à un véritable échec. Du côté du corps médical ayant participé à cette première

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant