Carlton : le dossier reste à Lille

le
0
INFO LE FIGARO - Le procureur général de Douai a rejeté lundi la requête en dessaisissement des trois magistrats en charge de l'affaire du Carlton. Le dossier va donc continuer d'être instruit à Lille.

Le procureur général de Douai a rejeté lundi la requête en dessaisissement des trois magistrats en charge de l'affaire du Carlton. Le dossier va donc continuer d'être instruit à Lille.

Le procureur général, Olivier de Baynast, estime que la requête ne repose pas sur le bon fondement. «Les griefs exposés peuvent être examinés par la chambre de l'instruction dans le cadre normal de l'exercice des voies de recours», répond-il pour expliquer son rejet.

La demande avait été déposée le 30 janvier par Me Eric Dupond-Moretti, avocat de David Roquet, ex-directeur d'une filiale d'Eiffage, mis en examen pour proxénétisme aggravé. L'avocat estimait notamment que les juges d'instruction ont fait preuve de «déloyauté». Après ce refus, il peut déposer un recours auprès du procureur général de la Cour de cassation

Dans sa requête, Me Dupond-Moretti reprochait pêle-mêle aux magistrats d'avoir caché des procès-verbaux à la défense. Il contestait la qualification crimin

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant